03. Mars : Fin de l’hiver

Bien que le plus intense de l’hiver puisse être derrière nous, plusieurs se seront surement trop tôt réjoui d’un retour précoce de la chaleur! Le redoux qui s’est installé dans le sud du Québec de la fin février au début mars nous aura certes réchauffé quelques semaines durant, mais nous n’en avons pas fini d’ici tôt avec la neige! Et c’est tant mieux, car un débourrement trop hâtif laisse les jeunes bourgeons vulnérables à des gels tardifs.

Un exemple des effets de ce radoucissement temporaire de la température au cours de la saison froide est la remonté de la sève dans les arbres. En effet (et les érabliers.ères sont bien au courant), des coulées ont lieu lorsque la cime des arbres est réchauffée par les journées ensoleillées et que le sol, d’où les racines puisent l’eau, commence à dégeler. Ainsi, d’appréciables quantités d’eau d’érable ont déjà été transformées en sirop!

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s